Salon de l’automobile ou salon des femmes objets ?

« Vous pourrez admirer les nouveautés, les concept-cars et les hôtesses… ». Voici la phrase qui a consterné OLF 25 en se rendant au salon de l’automobile à Genève. Nous déplorons de vivre dans une société misogyne qui apprend aux hommes que les belles femmes ne sont pas des êtres humains ayant droit au respect, mais qu’elles sont des cibles semblables à une voiture ou à une montre de grand prix : des objets auxquels on a plus facilement accès par « la gloire et l’argent ».

Stéphanie