#Matrimoine : Hedy Lamarr, Margaret Hamilton et Es Soeurs Mirabal

Chaque semaine, nous mettons la lumière sur des femmes oubliées de l’Histoire et des manuels scolaires. Des portraits à grands traits proposés par l’équipe dOLF! 38.

  • Hedy Lamarr (1914 – 2000)

– Connue comme l’une des plus grandes actrices hollywoodiennes des années 40′, on ne parlait alors que de sa beauté et de sa vie glamour et sulfureuse.
– Intéressée par les techniques de transmission radio utilisées par l’armée américaine, elle invente, à 26 ans, la technique de l’étalement de spectre, qui consiste à diffuser le même message sur 88 fréquences radio simultanément arrivant sur le même récepteur, de manière à sécuriser l’échange.
– Cette découverte lui a permit de recevoir le prix de l’Electronic Frontier Fondation et à rendu possible le wifi securisé et le GPS !

 

 

  • Margaret Hamilton (1902 – 1985)


– D’abord institutrice puis actrice de théâtre, elle décrocha, grâce à son talent, son physique « atypique » et son rire démoniaque, le rôle de la sorcière dans le film évènement Le Magicien d’Oz en 1938.
– Lors du tournage elle est victime d’un accident, prenant feu au niveau du visage et des mains. Cet accident entraîna plus de 6 semaines des soins, mais ne l’arrêta aucunement dans ses entreprises…
– Connue encore aujourd’hui comme une des plus belles tronches du cinéma américain, elle enchaîna les succès dans des films, séries et apparitions télévisées.

 

 

  • Es Soeurs Mirabal (1924/26/35 – 1960)


– Nées en République Dominicaine, les 3 sœurs prennent vite conscience de la dictature menée par Rafaël Trujillo et seront très tôt connues comme opposantes à son régime.
– « Las Mariposas » sera leur nom de code dès leur première tentative de Putsch contre le régime en 1957. Elles symboliseront rapidement la force révolutionnaire dans leur pays, ce qui leur vaudra de nombreux allers/retours en prison.
– Le 25 novembre 1960, alors qu’elles se rendent à la prison pour rendre visite à leurs maris (eux aussi révolutionnaires), elles sont toutes 3 massacrées à la machette par les hommes de Trujillo.

Depuis ce jour, le 25 novembre est la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :