Pour une harmonisation européenne du droit à l’IVG

Les Pays-Bas, l’Angleterre et l’Espagne ont légalisé le droit à l’IVG jusqu’à 20 semaines de grossesse ou plus, en s’appuyant ainsi sur les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé. En France, le délai légal d’avortement est de 12 semaines de grossesse depuis 2001.Le Mouvement du Planning reçoit quotidiennement des femmes qui désirent avorter mais qui sont hors délais. Elles sont 5000 à 6000 par an, certaines sont victime de viol ou de violences conjugales. D’autres ont appris leur grossesse tardivement du fait d’erreur médicale ou d’un déni de grossesse. Quelles que soient leurs raisons, elles ont fait le choix d’avorter. Mais c’est une expérience bien périlleuse, coûteuse et parfois impossible. En effet, seules les femmes disposant de 1000 à 3000 euros pourront aller, à leur frais, avorter à l’étranger. Des femmes de tous âges, mineures également, doivent donc rassembler une grosse somme, poser deux jours d’arrêts si elles travaillent et / ou trouver un alibi auprès de leur famille, si elles souhaitent ou sont obligées de se faire avorter dans l’anonymat. Il s’agira alors de prendre un bus, arriver dans le pays où l’avortement est encore légal, subir l’intervention, puis, rentrer en France dès le lendemain. Les femmes qui n’ont pas accès à l’information, qui disposent de peu de ressources, ou qui sont sans-papiers, sont les principales victimes de ces trop courts délais. Rappelons qu’une femme qui refuse sa grossesse l’interrompra par n’importe quels moyens y compris au risque de sa propre vie. C’est pourquoi Osez Le Féminisme ! et le collectif d’associations qui se mobilise autour du droit à l’avortement demande une harmonisation des délais légaux sur ceux des pays européens les plus progressistes.

Une pétition « Pour le droit à l’avortement partout en Europe », lancée par le Collectif « Avortement, les femmes décident ! » est en ligne sur le site Change.org :

https://www.change.org/p/les-gouvernements-des-pays-d-europe-pour-le-droit-à-l-avortement-partout-en-europe

Marie Aquili