#VendrediLecture : chaque mois 3 livres lus par une militante féministe !

Féminister le #VendrediLecture !

Depuis plusieurs mois, Osez le Féminisme 59 ! publie chaque vendredi une critique littéraire. Le Feministoclic a aussi pour vocation de vous faire découvrir la richesse d’une culture féministe, nous vous proposons donc chaque mois de publier quatre avis sur un livre lu par une militante.
N’hésitez pas à donner votre avis sur les livres, et même, proposer votre propre critique !

Bonne lecture 🙂

L’équipe d’OLF

• Béatrice Barbusse, Le sexisme dans le sport

Le livre de Béatrice Barbusse qui souligne la prégnance du sexisme dans le sport. Mêlant analyse sociologique et expériences tirées de son propre vécu, l’autrice interroge la place des femmes dans ce monde où règnent de nombreux stéréotypes sexistes.

• Michelle Perrot, Les femmes ou les silences de l’Histoire

Excellent ouvrage de l’historienne Michelle Perrot qui analyse et interroge l’invisibilisation et le silence des femmes dans les récits historiques. L’autrice annonce dès le début de l’ouvrage : « Silencieuses, les femmes ? Mais on n’entend qu’elles diront certains de nos contemporains…. ». C’est pour tous ces siècles où la société les a tenues dans le silence.
De la difficulté d’accéder à des archives car la documentation publique tait les femmes à la difficulté de retracer leur apport à la vie de la cité qui les a doublement niées (en tant que sujet politique et en tant que travailleuses), Michelle Perrot livre un travail remarquable qui vise à rompre le silence et l’indifférence des sciences sociales à l’égard des femmes.

• Gisèle Halimi, La cause des femmes

Un classique sur ce sujet du droit à l’avortement pour mettre en lumière le parcours de Gisèle Halimi et son travail d’avocate et de militante pour l’accès à l’IVG et contre le viol.
Entre autobiographie et introduction au féminisme, il s’agit d’un livre indispensable qui abonde en anecdotes et statistiques qui documentent une lutte féministe pour ce droit si fondamental pour les femmes.