Une liste féministe aux européennes

Lors des élections européennes de 2014, près de 30 000 personnes ont voté pour les listes « Féministes pour une Europe Solidaire». Retour sur cette initiative.

Suite aux relents de conservatisme et aux régressions des droits des femmes observés un peu partout en Europe – La Manif pour tous en France, la menace sur le droit à l’IVG en Espagne et en Bulgarie, entre autres – des féministes ont constitué leur propre liste aux élections européennes.

A l’initiative de Martine Storti, Caroline De Haas et Marie Cervetti et avec le soutien de Françoise Héritier, la liste FPES a vu le jour fin mars. Le programme de cette liste comptait 3 axes essentiels. Premièrement, la garantie pour chaque femme européenne de disposer de son corps , avec l’accès libre à l’IVG et à la PMA notamment. Deuxièmement, l’emploi décent, le salaire égal à travail égal ainsi que la protection sociale pour tou-te-s, et troisièmement, une Europe qui lutte activement contre toutes les formes de violences faites aux femmes, telles que le harcèlement sexiste et la violence prostitutionnelle. De nombreux-ses militant-e-s féministes de tous horizons s’étaient unies pour soutenir et participer à ce projet politique, une première en France. Présentes dans l’ensemble des 8 régions, les têtes de listes étaient Caroline De Haas, Florence Lhote, Karine Plassard, Anne Nègre, Lisa Pleintel, Elisabeth Salvaresi, Grâce M’Pondo et Françoise Morvan.

Le 25 mai, FPES a réalisé ses meilleurs résultats en Ile-de-France et en Outre-mer avec 0,30% des voix.

Claire