ONU Femmes : trop peu de moyens

Le tout premier rapport de cette nouvelle institution, créée il y a un an et dirigée par l’ancienne Présidente du Chili, Michelle Bachelet, a été rendu public en juillet. Il dresse un bilan des actions de l’institution et recense les inégalités et les violences subies par les femmes dans 134 pays.

Le résultat est sans appel : les inégalités persistent dans tous les pays du monde, indépendamment de la culture ou du niveau de développement. Mais ONU femmes a-t-elle les moyens d’agir ? Son budget est de seulement 500 millions de dollars, à comparer, par exemple, aux 5 milliards de dollars dont dispose le Programme des Nations Unies pour le Développement.

Claire