Les femmes après la révolution égyptienne ?

Les Egyptiennes ont largement pris part à la révolution de janvier 2011, manifestant en nombre sur la place Tahrir et dans le reste du pays. Pourtant, aucune femme ne figure dans le comité chargé de la révision de la constitution et les dernières nominations au gouvernement sont quasi 100% masculines. Fin juillet, une quinzaine d’associations de femmes sont montées au créneau pour réclamer la parité mais aussi le respect de leurs droits.

Espérons que le gouvernement en place saura les entendre afin d’inclure leurs revendications dans la future constitution.

Maëlle