L’enseignement supérieur sur le chemin de la parité

Le 29 janvier, Najat Vallaud-Belkacem et Geneviève Fioraso (ministre de l’Enseignement supérieur) ont signé avec les représentants des universités et des grandes écoles une Charte pour l’égalité entre les femmes et les hommes. DSC_4724_SMALLUne mesure nécessaire quand on sait que seuls 23% des professeur-e-s d’université sont des femmes et que celles-ci ne sont que 8% à diriger des établissements de l’Enseignement supérieur. La signature de cette Charte n’est cependant qu’un préalable à une loi sur l’enseignement supérieur et la recherche, qui devrait être présentée en mars et prévoira l’inscription de la parité dans les instances de gouvernance de tous les établissements.

Noémie Lenhof