World YWCA

La World Young Women’s Christian Association, fondée en 1894, est un réseau mondial de femmes qui s’attache à donner aux jeunes femmes le pouvoir d’initier un changement social, économique, politique et civique dans plus de 120 pays. La YWCA a été pionnière en matière d’aide à l’autonomie des femmes et des jeunes filles et dans la lutte pour la défense de leurs droits. Ses trois priorités sont le leadership des jeunes femmes, la santé et les droits sexuels et reproductifs, et la lutte contre les violences faites aux femmes.

Cette organisation, dont le siège social se trouve à Genève, est un partenaire important de l’ONU en faveur des droits des femmes. Pour favoriser leur prise de pouvoir, elle passe par la lutte contre les violences et discriminations diverses faites aux femmes et jeunes filles. Ainsi elle crée des espaces sûrs afin qu’elles puissent bénéficier de soutien (dont juridique) et s’émanciper. Elles luttent contre les trafics et, grâce à des campagnes nationales, elles tentent d’éliminer les attitudes culturelles et stéréotypes négatifs liés au genre.

De même la YWCA tend à assurer l’accès à l’éducation, les encourager et les soutenir dans leur prise de pouvoir au sein des lieux décisionnels de leurs pays respectifs. Elle s’engage à lutter contre les normes et pratiques sociales et culturelles néfastes aux droits des femmes et attentant à leur vie (conditions mortifères dans lesquels sont pratiqués les avortements).

C’est la plus grande organisation de femmes dans le monde regroupant des femmes aux passés aussi poignants que différents culturellement. Ensemble elles promeuvent la santé sexuelle des femmes en les informant sur les options de planning familial (planifier les naissances, les espacer) ce qui permet un développement durable des communautés et freine par la même occasion la propagation du VIH.

Maëlle