La fondation des femmes

Anne-cécile Mailfert a lancé la Fondation des femmes ce 3 mars 2016 et nous parle de cette initiative :

Fin 2014, la responsable du FIT, l’unique centre d’hébergement pour jeunes femmes victimes de violence de France me confiait avoir refusé un prêt de locaux pourtant gratuits. Il lui avait alors manqué 100 000 euros pour rénover le bâtiment et faire fonctionner un second centre. Sa petite structure n’avait pas la capacité de lever une telle somme. Résultat : elle continue aujourd’hui à refuser 400 demandes par an venant de jeunes femmes en détresse.

Cet exemple révoltant n’est qu’un parmi d’autres. Alors que dans notre pays violences et inégalités stagnent à des niveaux inacceptables, il n’existait pas, jusqu’à présent, de structure capable de lever des fonds pour développer des actions en faveurs des droits des femmes. Ce constat n’est pas que national : il est mondial.

Une vingtaine de bénévoles aux compétences diverses ont alors décidé de pallier cette carence et de créer la Fondation des Femmes. Son but : se donner les moyens de lutter efficacement contre les violences et pour l’égalité femmes-hommes.

La Fondation des Femmes pourra organiser des événements de collecte pour les associations, les appuiera juridiquement grâce à une commission juridique et aura la capacité de monter des projets collectifs impulsés par les associations rassemblées au sein d’une commission stratégique. Elle sera hébergée par la Fondation FACE, et un comité exécutif sera chargé de l’orientation des fonds.

Si vous aussi souhaitez participer à ce grand mouvement, la Fondation des femmes a lancé le 8 mars une première collecte très simple : 8 euros tous les 8 du mois, pour que le 8 mars dure toute l’année !