Convention d’Istanbul : un pas en avant

Le 1er août entrait en vigueur la convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre les violences à l’égard des femmes et de la violence domestique, dite convention d’Istanbul, suite à sa ratification par 13 pays, dont la France. Premier instrument juridiquement contraignant au niveau européen, elle force les gouvernements à modifier leur législation et établit un nouveau cadre en matière de prévention, de protection des victimes et de procédures contre l’impunité des auteurs de violences. De plus, le texte entérine la nature structurelle et sociale de ces violences et réaffirme la nécessité de promouvoir l’égalité entre femmes et hommes dès l’école primaire. Enfin une bonne nouvelle !

Justine