#VendrediLecture : BD, auto-défense, différenciation des sexes

Féminister le #VendrediLecture !

Depuis plusieurs mois, Osez le Féminisme 59 ! publie chaque vendredi une critique littéraire. Le Feministoclic a aussi pour vocation de vous faire découvrir la richesse d’une culture féministe, nous vous proposons donc chaque mois de publier quatre avis sur un livre lu par une militante.
N’hésitez pas à donner votre avis sur les livres, et même, proposer votre propre critique !

Bonne lecture 🙂

L’équipe d’OLF

 

  • Emma, Un autre regard

Un ouvrage de la bédéiste Emma tiré de sa série de BD intitulée « Un autre regard ». Dans ce premier tome, la dessinatrice et blogueuse -connue pour avoir sensibilisé sur la « charge mentale » des femmes dans une BD qui a fait le tour du web- aborde divers sujets en lien avec le féminisme à travers des petites histoires portant sur le congé maternité, le « baby blues », le clitoris et la méconnaissance des femmes de leur propre corps.

Grâce à une approche à la fois drôle et touchante, cette BD permet d’en apprendre plus en passant un bon moment de lecture.

 

  • Jessica Bennett, Le Fight Club Féministe

Un ouvrage de la journaliste américaine Jessica Bennett qui propose avec humour des astuces pour combattre le sexisme insidieux au quotidien.

À partir des découvertes récentes en sciences sociales et de sa propre expérience, l’autrice recense des conseils dans ce « livre-outil » pour aider chaque femme à faire face aux comportements sexistes au travail et rejoindre ainsi le « fight club féministe » au sein duquel les femmes échangeraient leurs stratagèmes pour lutter contre le sexisme ordinaire en toute sororité.

 

  • Françoise Héritier, Masculin/Féminin

Un ouvrage de la chercheuse émérite Françoise Héritier qui apporte un regard critique sur la différence des sexes. Dans ce livre publié en 1996, la célèbre anthropologue observe que la différence physiologique des sexes a permis de construire une classification binaire qui est à la base de toute pensée humaine : il s’agit de la valence différentielle des sexes, un concept-clé du féminisme.

À partir du tripode social développé par Claude Lévi-Strauss, Françoise Héritier montre comment les différences anatomiques ont servi à établir une hiérarchie entre les sexes qui structure durablement la pensée de l’organisation sociale.