Avortement : un pas en avant, deux pas en arrière.

Il y a des combats qui ne sont jamais finis. Quand un pays avance vers l’autorisation de l’avortement (cas récent du Chili, et encore sous conditions !), d’autres s’empressent de tenter le recul : l’Espagne en 2014 et maintenant la Pologne. La proposition de loi des conservateurs au Parlement, soutenue par la Première ministre, qui interdit totalement l’avortement même en cas de viol ou d’inceste, a mobilisé contre elle le 3 avril dernier devant le Parlement des milliers de Polonais.e.s. Osez le féminisme ! se mobilise aux côtés des femmes polonaises et demande à ce que ce scandaleux et liberticide projet de loi soit définitivement enterré.

Matthieu