Pénélope Bagieu, ou l’art d’imager les vies de celles dont nous ne parlons pas assez !

Archimède, Léonard de Vinci, Galilée, Michael Faraday, Louis Pasteur, Isaac Newton, Alan Turing, James Clerk Maxwell, Nikola Tesla, ou encore Albert Einstein et Stephen Hawking, bla-bla-bla ! Voilà une série de prénoms et patronymes que nous connaissons tous et toutes ! Mais aujourd’hui parlons peu, parlons bien ! Évoquons le dernier cadeau de ma belle-mère pour mon anniversaire. Projetons à sa juste place le deuxième tome de Culottées, des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent, la bande-dessinée de Pénélope BAGIEU parue aux Éditions Gallimard en 2017. Une seconde épopée pleine d’humour, d’actions, de sentiments, où encore une fois, l’auteure-dessinatrice retrace du bout de son crayon, les existences trépidantes et passionnantes de courageuses qui ont osé… A travers ce manuscrit nous découvrons entre autres les parcours de Cheryl Bridges – Athlète, Thérèse Clerc – Utopiste réaliste, Nellie Bly – Journaliste, Katia Krafft – Vulcanologue, Naziq al-Abid – Activiste de bonne famille, Mae C. Jemison – Astronaute.

Culottées c’est l’histoire de celles qui font l’Histoire, de celles qui ont donné du sens à leurs vies par leurs hargnes, leurs combats, ou bien par leurs échecs, leurs victoires. Cet album comporte et c’est peu dire, tout ce qu’on aime… de l’amour, de la colère et des femmes ! De toute évidence, il s’agit d’une pépite artistique du féminisme contemporain, d’une création dotée d’un graphisme léger, épuré, de traits souples, de décors colorés, de récits pleins d’espoirs, de pleurs, de rires et de claques ! Cette ouvrage bien garni confirme définitivement la règle… L’extraordinaire surgit de l’ordinaire.

Aurore HEBRARD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :