#Matrimoine : Les femmes de Beauvais, Berthe Morisot et Kate Millet

Chaque semaine, nous mettons la lumière sur des femmes oubliées de l’Histoire et des manuels scolaires. Des portraits à grands traits proposés par l’équipe d’OLF! 38.

  • Les femmes de Beauvais – Jeanne Hachette (1472)

– En juin 1472, Charles le Téméraire, rival de Louis XI, se présente avec ses troupes devant le ville de Beauvais après avoir ravagé une dizaine de communes. Il entend continuer sa conquête du territoire. La population se cache et se resserre dans les habitations.
– C’est alors qu’un groupe de femmes Beauvaisiennes attaque les soldats, armes en mains. Elles parviennent à repousser les assiégeants, et de ce fait stoppent net la conquête de Charles le Téméraire.
– Jeanne Hachette, âgée de 18 ans, aurait été la première de ces courageuses femmes à lancer le mouvement de défense. Sa statue est encore bien sur pieds au centre de Beauvais.

 

 

  • Berthe Morisot (1841 – 1895)

– Peintresse impressionniste de talent, son oeuvre fût longtemps invisibilisée avant d’être peu à peu réhabilitée, à partir de 1983.
– Véritable doyenne de l’impressionnisme, c’est elle qui a créée la société anonyme des artistes peintres, avec entre autres Claude Monet et Auguste Renoir.
– Elle a détruit toutes ses oeuvres de jeunesse, mais vous pouvez aller admirer une grande partie de son travail au Musée d’Orsay, jusqu’au 22 septembre 2019.

 

 

 

  •  Kate Millet (1934 – 2017)

– Écrivaine, sculptrice et réalisatrice féministe américaine, née dans le Minnesota, elle suit un parcours étudiant fulgurant tout au long duquel elle se démarque par son caractère et son esprit critique
– En 1970, sa thèse, Sexual Politics, soutenue en 1956, est publiée. C’est le point de départ de sa carrière comme militante féministe. Elle y étudie le système de domination patriarcal à travers certains grands noms de la littérature
– Par la suite, elle rédigera plusieurs ouvrages dans lesquels elle abordera des thématiques telles que l’hétéronormativité et son parcours militant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :